COP23 : Limiter la montée des eaux !

COP23 : Limiter la montée des eaux !

Lors de la COP21, les États participants se sont engagés à limiter le réchauffement climatique. L’objectif : passer en dessous des 2 degrés avant la fin du siècle. Depuis la période préindustrielle, la température a augmenté de 1,1 degrés et le niveau des océans de vingt centimètres.

Kirimati
Des habitants des iles Kiribati construisent une petite digue pour lutter contre la montée des eaux. Image la Croix.

Sans politique climatique internationale, les experts s’attendent à une hausse de 4,8 degrés avant 2100 ! Le niveau de la mer, lui, pourrait augmenter d’un mètre à cause de la fonte des glaces du Groenland et de l’Antarctique !

Si les États n’agissent pas quelles pourraient être les conséquences ?

Si le rythme du réchauffement climatique se poursuit, ce sont  400 millions d’habitants, vivant à moins d’un mètre de la mer  qui vont se retrouver sous les eaux ! Avec une hausse de seulement un mètre du niveau de la mer, Calais et Dunkerque se retrouveraient submergés ! Même problème pour les Îles Fidji, qui ont organisé la COP23 à Bonn, en Allemagne, la semaine dernière. Ils sont les premiers touchés par l’augmentation du niveau des eaux. Derrière les sables fins, les cocotiers, les eaux turquoise, la réalité est moins glamour. Chaque année, ils sont contraints de créer des digues, des «seawalls », pour contenir l’augmentation annuelle de 6 millimètres du niveau de la mer.

Flavien Delvaux et Marie Sanspeur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *