Journée verte et bleue dans le Douaisis

Journée verte et bleue dans le Douaisis

Le Jeudi 26 janvier, la classe de 2deE ainsi que les éco délégués ont visité l’éco quartier du Raquet à Sin le Noble et l’usine de tri sélectif et et la ressourcerie de l’agglomération de Douai.

projet201603

L’éco quartier.

La Raquet compte 300 à 400 logements qui sont soit à louer et à acheter entretenant la mixité sociale. On trouve aussi de nombreuses autres activités comme un centre aquatique, une crèche, une maison de retraite ou encore des potagers particuliers.

Nous avons été d’abord accueilli dans la maison de l’éco quartier. Elle est le témoin de l’éco quartier en terme de développement durable. L’exposition plein sud permet aux 34 mètre carré de panneaux photovoltaïques de capter au mieux le soleil. Le sas possède un système de ventilation naturelle qui permet de faire circuler l’air dans la maison. Son architecture bioclimatique  lui permet de s’adapter à son environnement. Elle possède aussi un toit végétalisé qui assure une partie de l’isolation, une perdition de chaleur minime et  permet d’absorber les eaux pluviales dont le reste part dans une cuve. La lumière et le chauffage s’adaptent en fonction de la température et du moment de la journée. Les matériaux utilisés allient l’économique et l’environnemental.

projet201604

Nous sommes ensuite sortis pour visiter l’ensemble. La verdure était très présente avec 5 hectare de bois et s’alliait parfaitement aux maison et aux parking qui d’ailleurs  sont en pelouse aussi. La chaufferie est le lieu où on change l’ensemble du quartier, on fait ainsi des économies au lieu d’avoir une chaudière par logements. Pour la collecte des déchets, les habitants les amènent dans des bornes collectés par des camions poubelles mais ils  peuvent aussiutiliser leurs composteur.s Des noues, fosses contenant des plantes, permettent d’absorber les eaux de pluies.

L’agglomération souhaite améliorer le côté social avec le habitants. On prévoit dans quinze à vingt ans de loger dix à douze mille habitants soit de créer une véritable ville novelle ainsi que d’implanter un canal et des commerces.

Le centre de tri.

projet201607

Nous avons pu visiter la ressourcerie, lieu où les objets ont une deuxième vie. Les particuliers peuvent amener les objets qu’ils n’utilisent plus. Les ouvriers les réparent pour pouvoir ensuite les revendre sur le site ou dans le magasin sur place. On trouve toutes sortes d’atelier : mécanique, électroménager, menuiserie et un atelier informatique est prévu. Les objets qui ne peuvent être réparés partent  au  centre TVME : tri valorisation matière énergie,. Comme son nom l’indique il permet  de valoriser en les incinérant les déchets non recyclés. Les matières sont triés et reconvertis en biogaz pour alimenter le réseau public ou en copeaux de bois pour les utiliser pour le chauffage.

projet201611

On a ensuite visité le centre de tri d’Evin Malmaison qui est un bâtiment basse consommation à haute qualité énergétique. Il possède des panneaux photovoltaïques, un toit végétalisé et même des ruches sur son toit. On a pu observer le trajet des 10 tonnes de déchets par heure qui sont triés de manière optique ou aimantée.

Gabrielle Lefort

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.